Solution : La déchéance de Venzor

Discussion dans 'Venzor' créé par Tiyrael, 4 Novembre 2019.

  1. Tiyrael

    Tiyrael Architecte
    Staff Member

    Inscrit:
    22 Juillet 2019
    Messages:
    10
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1
    En orange : les solutions
    En vert : les indications importantes

    Jour 1 : mon arrivée en Venzor

    « - Je vous sens soucieux. Est ce les vents froid qui vous tourmente ?
    - Non … je dois aller chercher un objet à la forge.
    - Pourquoi n’y allez vous pas ?
    - Le propriétaire est un imbécile. Il s’amuse à me tourmenter. Cet objet que je dois rendre à un voyageur, je ne sais même pas à quoi il ressemble.
    - Ah ?
    - Oui le forgeron m’a simplement dit d’aller voir son atelier et de repérer quel objet est manquant.
    - mais … comment pouvez vous savoir ?
    - Il m’a juste dit qu’il note tout sur les murs …. »

    Rodriguez s’est alors emmuré dans un silence infranchissable. Je pense qu’à Venzor il y a peu d’habitant prêt à parler. Autant l’aider. Mais où est la forge ? Et où est la masion de Rodriguez ... à cause de la bière j'ai oublié ...
    La boutique de Rodriguez était dans une des ruelles principales

    Me perdant dans les rues, je demande à un quidam où se trouve cet endroit :

    - ah ? Forge ? Haut, château. Ya le trou avec cailloux brillant. Puis fait chaud. Trop chaud pour Didi. ( ça doit être son nom ). Monter dur les scaliers. Pi après … euh … peur pas aimé endroit. Le dos du monsieur trois tête.
    Il fallait aller vers le chateau, traverser la mine avec la lave, monter les escaliers et trouver le tableau du wither boss ( avec ses trois têtes )
    de là vous entrez dans la forge du nain porteukoi. Il y a plein de cadres représentant chaque objet présent dans la forge sauf l'échelle.
    il fallait craft une échelle et la jeter chez Rodriguez dans le hooper
    Cela donne un livre indiquant :

    " Il y a encore des exécutions dans la ville, au dessus l'arbre aux pendaisons et l'or des voleurs entreposé "
    Il fallait donc se rendre après la guillotine, au dessus il y a des blocs d'or avant l'arbre des pendus. Derrière les blocs d'or une pancarte :
    " La forge, puis le trone. Au dela la bibliothèque "
    Après avoir trouvé la bibliothèque dans le chateau, derrière un tableau on pouvait voir les panneaux suivants :
    Par la première la fleur montre la voie
    Onoclea sensibilis
    Rheum Palmatum
    Caltha Palustris
    Heliclotrichon Septeruirens
    Idesia polycarpa
    Dactyle pelotonnée
    Echinopsis Oxygona
    Elaegnus Angustifolia


    Certes ... c'était que des plantes. Mais en prenant la première lettre de chacune on obtenait "Orchidée "

    Jour 2 : l'étude de textes

    J’ai continué mes recherches cette nuit dans la bibliothèque dans la ville de Venzor. Je n’ai trouvé que quelques parchemins énigmatiques. Je pense que l’un d’entre eux est inutile … mais lequel ?

    Les quatre parchemins décrivent un lieu existant en Venzor

    L’oeil montre le lieu
    Par des chemins inaccessibles aux communs des mortels
    vous devrez emprunter la voie des ombres.
    Il y avait plusieurs Yeux bleus ( tête de joueur en oeil ) pointant vers un même lieu soit vers l'entrepot de minerais

    Fontaine de feu
    un son persiste
    mes yeux brillent
    le chemin est clos
    Proche de la fontaine de lave, les yeux qui brille désigne l'entrepot de minerais fermé ( clos )

    L’arbre florissant seul sur la place
    Vestige des fêtes d’autrefois
    mémoire de nos vies
    ouvre les voies
    Désignait un arbre vers avec des fleurs en dessous et des banderolles pour les fêtes

    ontaine de feu
    Franchissant le mur
    Dos de nouveau
    La salle fermée attend
    Dos à l'entrée du spawner à Witch, on saute par dessus le muret et quand on se retourne on est face à l'entrepot de minerais.

    Bref le seul parchemins inutile était le seul qui désignait un autre endroit soit l'arbre vert.
    Il fallait allait à l'entrepot fermé par le commun des mortel et emprunter la voie des ombres
    par deux fois, il faut utiliser donc une ender perle pour traverser et atteindre le panneau avec les coordonnées 13*/*82


    Jour 3 : Les anciens vestiges

    Après avoir marché un peu partout dans la ville hier, je commence à avoir des ampoules aux pieds ... Je ne sais pas où mène ces recherches mais je sens un étrange secret pesé sur cette ville. Pourquoi il y a si peu d'habitants ? Pourquoi personne ne me répond ? Je suis une nouvelle fois obligé de me plonger dans les livres de cette étrange bibliothèque que j'ai trouvé à mon arrivé. Hier j'ai bien trouvé une note sur un mur ... je l'ai noté.

    Plongé une nouvelle fois dans un ancien livre poussiéreux qui sent le champignon, mes yeux commencent à fatiguer à la lueur tremblotante de la bougie. Un passage m'intrigue particulièrement :

    Le vénérable flamboyant attend au sommet.
    A la croisé de ses ramilles devenues immenses
    Son besoin est visible, à peine caché bourgeon esseulé
    Sans désaccord de nuance
    Il fallait monter dans l'arbre immense au sommet de la montagne.
    Entre ses branches il y avait un bloc rouge ( sans désaccord de nuance avec le reste de l'arbre ) mais seul
    Soit un bloc de verrue du nether


    L’immense s’étend au-delà des cieux
    Il étend son ancien savoir précieux
    Puisant son éternité dans la roche
    Là attend son dû sans besoin de pioche
    Sous l'arbre il y avait un passage qui mène à un ancien trône et un hooper


    Des traces de son ancien protecteur
    Au coeur de la profonde épaisseur
    Jetez alors dans le creuset le besoin de l’éternité
    Voyez alors s’ouvrir la porte des trépassés
    Voyez alors pourrir Nos anciennes royautés
    Il fallait jeter un bloc de verrue du nether pour libérer le passage du trone
    En bas : plusieurs tombes avec chacune un panneau et une fleur. La bonne tombe et le bon panneau était l'orchidée du jour 1

    Sur ce panneau il y avait marqué : *15/93*
    En combinant le panneau jour 2 ( soit 13*/*82 ) et ce panneau on trouvais les coordonnées 1315 / 9382
    A ces coordonnées : un trou et un panneau indiquant qu'il faut se rendre au pont cassé et au bout du chemin ne pas avoir peur de tomber.
    Sur le pont cassé, sur les hauteur de la ville, un labyrinthe invisible qui survole la ville. Au bout du labyronthe on se laissait tomber pour accéder au dernier panneau jour 3 :

    L'end
    flamme
    plume


     
  2. Tiyrael

    Tiyrael Architecte
    Staff Member

    Inscrit:
    22 Juillet 2019
    Messages:
    10
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1
    Jour 4 : L'origine de la déchéance

    J'ai de nouveau étudier les anciens livres à m'en faire saigner les yeux. Le bout de mes doigts sont devenu jaunes à force de tourner les pages vieillis. Je sais que je peux comprendre pourquoi la ville est ainsi. Je dois trouver comme si une force mystérieuse m'y pousse.
    J’ai trouvé deux ouvrages qui me semble utile. Le premier est incomplet mais sait on jamais :

    La fleur de l'end pousse au sommet de la pyramide
    La flamme éclair les aventuriers avide de trésors
    La voie s’ouvre alors, cherchez bien
    Seul la plume vous montrera le chemin de la vérité


    Ce texte ci est probablement intéressant :

    Dans la fontaine diamantée
    Soyez courageux
    franchissez l'obscurité
    et rejoignez les tréfonds
    Il y avait une fontaine avec des minerais de diamant
    Au bout du passage sous la fontaine : les égouts
    Il fallait donner une fleur de chorus au gardien et une poudre de blaze ( représentée par une flamme sur le pack de ressource normal ) au voleur.
    Cela ouvre la porte en fer fermée. Et il fallait jeter une plume
    Vous êtes alors téléporté dans la prison du roi, le trône de l'ancien monarque déchu.
    Il vous donnait un texte vous expliquant que pour réanimer la ville il faut une " Venzorite ".

    Jour 5 : La fin du chaos

    Je crois que j’ai enfin mis la main dessus ! Il m’a fallu bien du temps pour déchiffrer ces pattes de mouches, ces trop petites écritures anciennes de ces livres presque devenu poussière. Un seul parmi tout ce fatras parle d’un coeur. Probablement le coeur de la ville !

    Ce texte semble décrire la fabrication de l’artefact. Encore un peu de réflexion et je vais pouvoir percer le secret de cet objet. Il faut que j’aille le reforger après.

    ‘’ Par milles années revient la lumière.
    Coeur des cités, vie des foyers.
    Déposé l’artefact face au peuple fière
    Et voyez la vie s’allumer

    Le regard des ombres enflammés
    ne portera plus noirceur
    Car pour une fois il est enfermé
    A jamais sans nouvelle torpeur
    Un oeil de l'end


    Les larmes des Venzoriens
    Disparus depuis longtemps
    devenu spectre draconien ( soit un immense fantome crachant du feu )
    Sera ajouté au liquide rénitent
    Une larme de Ghast


    Socle de l’éternité
    Le cristal de l’Homme
    Se verra cerclé
    Gardant son monochrome
    Des blocs de verre


    Alors l’artefact accomplis
    Forgeons le par une fois
    Ecoutant les écholalie
    Portées par les anciens rois

    Il fallait donc créer un crystal de l'end. Et le reforger. Avec son nom définitif : Venzorite.

    Les monarques face aux vassaux

    cachent le secret de leur domaine
    Ramener le coeur, Héraut
    Lumière chasse la haine "

    Et enfin le jeter derrière le trône pour recevoir le " sceau du roi "
    Après l'avoir remis à Tiyrael ou Nemebetas vous accediez alors à la partie finale : en gros ... la cinématique de fin :p


    FIN